6 techniques pour retarder l'éjaculation précoce

Lorsqu’on est concerné par l’éjaculation précoce, on se pose de nombreuses questions. La première chose à savoir c’est que ce n’est pas une maladie et que ce n’est pas irréversible. D’ailleurs, elle est très fréquente puisqu’un tiers des hommes ont déjà été concernés par l’éjaculation précoce au cours de leur vie.

De multiples causes peuvent expliquer une éjaculation prématurée de manière occasionnelle : Désir trop longtemps retenu, premiers rapports sexuels, nouvelle partenaire, stress,… Ce qui pose problème, c’est quand elle devient systématique. A ce moment là, elle peut-être source de colère, de honte et de dépression. En effet, on éprouve un sentiment d’échec et notre virilité en prends un coup.

Dans cette article, je vais donc vous présenter l’éjaculation précoce, le premier trouble sexuel chez l’homme. Nous allons voir les causes qui peuvent être à l’origine de ce trouble et les différentes solutions qui peuvent exister.

Qu’est-ce que l’éjaculation précoce ?

L’éjaculation précoce est un trouble sexuel durant lequel un homme éjacule trop tôt sans contrôle volontaire possible.

Elle a été définie en 2008 par la Société Internationale de Médecine Sexuelle par l’association de trois critères :

– Le temps : la notion de temps est subjective car tout le monde n’a pas les mêmes attentes concernant le délai avant éjaculation. Cependant, on s’accorde à dire que c’est lorsqu’elle survient très rapidement. Dans les 2 minutes ou parfois même avant la pénétration.

– Le contrôle : l’éjaculation précoce se définit aussi par la notion de contrôle. L’homme ne se maîtrise pas suffisamment. Par conséquent, il n’arrive pas à identifier le point de non retour ce qui entraîne une éjaculation rapide.

– La souffrance : l’éjaculation prématurée provoque également une détresse personnelle et un sentiment de honte. Des problèmes peuvent aussi apparaître au niveau du couple et faire souffrir les deux partenaires.

Ce sont donc la combinaison de ces trois critères qui caractérise une éjaculation précoce. Maintenant, il est important de savoir qu’il existe différents types d’éjaculation prématurée. Identifier le type peut vous aider à la résolution de ce trouble. C’est ce que nous allons voir dans le paragraphe suivant.

Les différents types d’éjaculations précoces

L’éjaculation précoce peut être catégorisée sous deux formes : l’éjaculation précoce primaire et l’éjaculation précoce secondaire.

Ejaculation primaire : On parle d’éjaculation primaire lorsqu’un homme a toujours éjaculé de manière rapide au cours de sa vie sexuelle. Elle apparaît lors de tous les rapports sexuels, quelle que soit la partenaire. Elle peut survenir avant la pénétration ou juste au moment de la pénétration.

Ejaculation secondaire : On parle d’éjaculation secondaire lorsqu’elle s’installe durablement après une période de relations sexuelles sans difficultés. L’origine du changement peut être liée à l’anxiété, des problèmes relationnels ou psychologiques, une dysfonction érectile, une hyperthyroïdie ou la prise de médicaments.

Vous vous êtes peut-être identifié dans une de ces formes ? Nous allons voir dans la suite de cet article les causes qui peuvent en être l’origine.

Les causes de l’éjaculation précoce

Malheureusement, il n’y a pas de cause connue véritable, claire et précise. Par le passé, on considérait que c’était un problème psychologique. Or, c’est plus compliqué que cela.

Bien entendu, on peut identifier plusieurs facteurs qui peuvent intervenir à différents niveaux :

  • Psycho-émotionnels (stress, anxiété, manque de confiance en soi, culpabilité)
  • Mode de vie (alcool, drogues, etc…)
  • Problèmes médicaux (lésions médullaires, diabète, maladies de la prostate)

La plupart du temps, ce sont des sentiments négatifs accumulés à la répétition de mauvaises expériences qui renforce encore plus le problème de l’éjaculation prématurée.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite d’ailleurs à consulter cet article détaillé sur les causes de l’éjaculation précoce.

Quel traitement pour l’éjaculation précoce ?

Si l’éjaculation précoce est un réel problème chez vous, provoquant parfois même un sentiment d’angoisse et d’anxiété, alors il peut être intéressant d’essayer diverses solutions.

Relaxation

Une des premières chose à faire je pense est d’arriver à reprendre confiance en vous. Prendre conscience que ce n’est pas une maladie et que ce n’est pas irréversible. Je sais que cela peut paraître facile à dire, mais la confiance en vous est importante. Pratiquer ensuite des techniques de relaxation peut être efficace pour retarder une éjaculation précoce.

Technique du Squeeze et du « stop and go »

Vous pouvez également apprendre certaines techniques pour vous aider à lutter contre l’éjaculation précoce comme le Squeeze et le Stop & Go.

La technique du Squeeze consiste à presser votre gland entre le pouce et l’index juste avant l’éjaculation. Cette technique est plutôt efficace.

La technique du « stop and go » implique d’interrompre le rapport sexuel avant d’atteindre l’orgasme. C’est-à-dire ralentir la cadence, puis reprendre vos ébats. Cependant, il n’est pas toujours évident de s’interrompre puis de reprendre. A vous de voir ce qui vous correspond le mieux.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cet article qui présente une liste de 6 techniques pour retarder l’éjacualtion précoce.

Médicaments

Le Priligy est à ce jour le seul médicament développé permettant de traiter l’éjaculation précoce. Cependant, ce médicament va vous aider à cacher le problème mais non le résoudre. Il est également assez cher ce qui peut poser problème lors de prises régulières. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article qui présente ce médicament pour lutter contre l’éjaculation prématurée.

Bien entendu, je vous conseille d’essayer des solutions naturelles dans un premier temps avant de franchir le pas dans la prise de médicaments. J’en profite d’ailleurs pour bien vous mettre en garde sur la prise de médicaments dits « miracles » qu’on peut vous proposer sur internet. N’achetez jamais, et j’insiste, des produits que vous ne connaissez pas où dont vous n’avez aucune information sur la provenance. Avant la prise d’un médicament traitant l’éjaculation prématurée, vous devez obligatoirement consulter votre médecin.

Comment allonger la durée de vos rapports sexuels

Il existe plusieurs façon de traiter les problèmes d’éjaculation précoce. Voici des choses que vous pouvez mettre en ouvre sans attendre :

  • Le port d’un préservatif plus épais : Cela permettra de diminuer la sensibilité tout en conservant de bonnes sensations pour vous et votre partenaire.
  • L’utilisation de gel retardant.
  • Le port de préservatifs retardants.
  • Commencer par des positions sexuels peu stimulantes pour vous.
  • Focaliser votre esprit sur quelque chose sans connotation érotique.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article qui vous présente 8 conseils pour retarder votre éjaculation.

Conclusion

Si vous êtes arrivé jusqu’à la fin de cette article, c’est sûrement que l’éjaculation précoce est un sujet qui vous préoccupe vraiment. J’espère avoir pu vous présenter du mieux possible ce trouble sexuel.

Pour continuer votre lecture, je vous invite à lire les articles suivants :